Décryptage d’étiquettes : l’huile d’olive

Depuis quelques années, l’huile d’olive s’est vu concurrencée sur le marché par de nouvelles formes de matières grasses. Elle connaît cependant toujours un réel succès en France où on la décline selon diverses utilisations : pour assaisonner une salade ou encore pour s’en servir d’huile de cuisson, l’huile d’olive est également à l’honneur dans de nombreuses recettes et a encore de beaux jours devant elle. En indispensable de la cuisine, il est primordial de savoir ce qui se cache précisément derrière les appellations et autres mentions présentes sur les étiquettes d’huile d’olive.
(source image : https://blog.shanegraphique.com/packaging-huile-dolive/)

L’huile d’olive produite sur notre territoire ne représente que 10% de la consommation du pays environ.
D’où viennent les 90% restants ? D’Espagne pour la plupart. Il s’agit parfois même de mélanges douteux portant des noms trompeurs. Jusqu’à l’apparition d’analyses anti-fraudes, beaucoup de marques jouaient également sur la confusion du consommateur entre zone de récolte des olives et zone de trituration (il s’agit du travail du moulin lors duquel les olives sont broyées). Désormais, il est possible d’y voir plus clair. Explications :

Tout d’abord, il est nécessaire d’éclaircir les fondamentaux, à savoir les mentions ou labels “généraux” pouvant apparaître sur toutes sortes de denrées alimentaires. Ceux-ci concernent l’origine du produit :

AOC
Cette abréviation désigne une huile d'appellation d'origine contrôlée, c’est-à-dire tirée d'olives produites et triturées dans une zone géographique précise, reconnue pour son savoir-faire traditionnel.

AOP
L'appellation d'origine protégée (AOP) est la transcription européenne de l'AOC française. C'est un signe de reconnaissance intéressant pour l'exportation.

AB
La mention AB indique que le produit est issu de l’agriculture biologique, ce qui est d’autant plus honorable pour de l'huile d'olive face à la menace de la mouche de l’olivier, un parasite qui sévit surtout près de la mer et pouvant causer de gros dégâts sur les exploitations.

IGP
Cette indication géographique de provenance (IGP) a été délaissée de l’huile d’olive au profit du niveau d’exigence supérieur de l’AOC mais peut figurer sur des produits issus d’autres pays. L'IGP renseigne sur le lieu la production ou de la transformation des olives.

Origine UE
Cette mention indique que l’huile d’olive est issue d’un ou de plusieurs pays de l’Union Européenne.

Origine UE et non UE
Cette mention sera présente sur l’étiquette d’une bouteille d’huile d’olive issue de pays de l’Union Européenne et de pays tiers.

CE
Plus rare, cette mention renseigne quant à un assemblage de provenance européenne.

Pour ce qui est des mentions spécifiques à l’huile d’olive, on retrouver pour l’origine une seule mention, celle « Huile d’olive de France » (ou « Origine France », « Produit de France ») concerne une huile fabriquée en France avec des olives locales. Le reste sera de l’ordre de la dénomination commerciale, ou autrement dit de la description du produit, et de la catégorie de l’huile d’olive :

Huile d’olive vierge : Le terme « vierge » indique que l’huile a été extraite par des procédés mécaniques ayant conservé les qualités premières du produit (couleur, odeur, goût). C’est donc de l’huile d’olive « pur jus ».

Huile d’olive vierge extra : Une d’huile d’olive vierge peut être valorisée du terme “extra” lorsqu’elle est de catégorie supérieure (notamment avec un taux d’acidité inférieur).

Huile d’olive – composée d’huiles d’olive raffinées et d’huiles d’olive vierge : Ici, il s’agira d’un mélange d’une huile d’olives ayant subi un traitement de raffinage et d’une huile obtenue directement des olives brutes.

Huile de grignons d’olive : Il s’agira cette fois d’un mélange d’une huile d’olive provenant du traitement des grignons d’olive (soit du sous-produit obtenu suite à l'extraction de l'huile d'olive) et d’une huile obtenue directement des olives brutes.

Chez Adesa, nous nous tenons constamment informés des contraintes et des nouvelles législations. C’est pourquoi nous vous invitons à nous contacter directement pour avoir des conseils sur la création de vos étiquettes → http://www.adesa.fr/contact-etiquettes-adhesives-adesa-imprimeur-etiquettes

En savoir plus sur : http://www.leparticulier.fr/jcms/c_42324/comprendre-les-etiquettes-l-hui... http://huiles-et-olives.fr/les-produits/huiles-dolive/lire-une-etiquette/

Partager sur :